Un petit stop motion …

Aujourd’hui, je vais vous présenter ce petit robot (juste R2D2 en rouge, mais je n’avais pas assez de pièces bleues),  avec un stop-motion à la fin (de l’article, pas du robot). À l’origine je ne voulais pas du tout faire un robot mais une fusée, mais je me suis un peu raté, parce que ça ressemblait plutôt à une poubelle qu’à une fusée, (il n’y avait que le corps qui était entièrement rouge et la tête aussi toute blanche); et une fusée qui ressemble à une poubelle, c’est quand même assez étrange, et surtout, ça doit pas voler très bien. Bon, heureusement j’ai rectifié le tir, j’ai fait quelques modifications sur la tête, puis, le plus dur, changé les couleurs sur le corps pour faire les boutons et les trucs blancs que je sais pas ce que c’est. À chaque fois il fallait ouvrir le robot en deux, faire les modifications, et le remettre, en vérifiant qu’aucune pièce n’était sortie pendant ce temps, sinon ça ne tenait pas. Enfin bref j’ai un un peu de mal à le faire mais ça a fini par donner quelque chose de sympa et j’en suis bien content. Maintenant pour le stop motion, je ne pouvais pas utiliser la méthode classique (j’ajoute une pièce, je prends une photo, j’ajoute une pièce, je prends une photo, etc etc …), parce que le robot était déjà construit, donc j’ai enlevé une pièce, pris une photo, enlevé une pièce, pris une photo ; et mis le tout à l’envers (merci iMovie).

Voici la vidéo (avec la super musique de la mort qui tue )

La maison modulaire

Je vous présent aujourd’hui un de mes modèles inventés (deux autres sont à venir).

C’est une maison assez proche des bâtiments modulaires car elle est constituée de plusieurs parties démontables qui se clipsent les unes dans les autres. Il y en a quatre :

La rue, les fondations et la terrasse :

Le rez-de-chaussée :


Le premier étage :


Et aussi le toit dont je n’ai pas de photos.

    Il y a en tout 699 pièces. Cette maison est plutôt petite mais « ce qui est petit est mignon » !

    Et pour finir quelques photos :

    La série des bâtiments modulaires

    Tiens, ça fait un moment que je n’avait pas posté parce que je suis fainéant parce que je n’y avais juste pas pensé.

    Si je poste aujourd’hui c’est pour vous parler de la série des bâtiments modulaires – même si ça je l’avait déjà dit dans le titre ….

    Enfin bon, ça faisait deux ans que j’attendais de finir cette série. À chaque anniversaire, j’avais ajouté un bâtiment en plus à l’édifice. Eh bien maintenant, après beaucoup d’heures d’assemblage, c’est fait !

    En tout il y a donc 5 modèles et presque 10 000 pièces.

    • La rue du marché,
    • L’épicerie,
    • La caserne de pompier,
    • Le grand magasin,
    • et pour finir L’animalerie.

    Et puisque des images parlent mieux qu’un discours :

    À très bientôt j’espère,

    Samuel

    Montagnes russes en k’nex

    Tout d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas k’nex, c’est un jeu de construction qui vient des états-unis composé surtout de barres qui s’encastrent dans des sortes d’étoiles. Avec ça on peut construire des choses impossible où très difficiles à construire en lego (grande roue …)

    La première vidéo montre le modèle original de la boite ( 812 pièces ), l’autre des modèles que j’ai inventés (avec traduction en anglais )  avec 2 boites ( 813 + 977 ) pièces .

    Knex rocket dragon

    montagne russe (le clocher)

    Quelques modèles inventés

    Voici quelques modèles en lego que j’ai inventé:

    Le télésiège en lego ( photos 1 à10 ) :

    environ 200 pièces, 1 pylone, sièges 4 places, fixe

    Il ne fonctionne pas pour de vrai ( les sièges n’avancent pas tout seul ) .

    Le voilier en lego ( photos 10 à 14 ) :

    Le yatch en lego ( photos 15 à 17 ) :

    Une caserne de pompiers lego qui « pète le feu »

    Un nouveau lego que j’ai eu pour ce noël, qui n’est pas petit : 2231 pièces et 10,5 heures de construction quand même ! Il grouille de petits détails comme une cuisine 100% complète avec une cuisinière avec hotte, un lavabo, un meuble à tiroirs et un meuble haut. Il y a une poêle et une casserole. Dans le salon, le canapé est assez grand pour 3 ou 4 personnes (en lego). Pendant la pause, quoi de mieux qu’une partie de ping-pong pour se reposer à part construire cette table avec 2 raquettes ? Peut-être grignoter une saucisse dans le frigo, toujours bien rempli. Et en cas d ‘urgence on peut passer par la rampe de secours qui mène au rez-de-chaussée divisé en trois parties : à droite, les bouteilles d’oxygène, les casques de pompiers et l’arrivée de la rampe de secours ; au milieu, le garage avec le camion de pompiers qui comprends une échelle, des tuyaux et des extincteurs; à gauche, les outils et l’escalier. Le dernier étage comprend une réserve d’eau, une cloche et une chauve-souris et le chiffre 1932, très compliqué. Bref il est très beau et très bien fait. Les premières photos résument la construction et les autres des vues de la caserne.

    Epicerie lego

    L’intérieur du rez-de chaussée de l’épicerie Lego ; avec la caisse, le frigo, les produits et l’escalier qui mène aux appartements et bien sur les boîtes aux lettres. A l’extérieur : les fruits, le store,le lampadaire et les lampes.

    interieur

    Le premier étage avec la cheminée et les escaliers à l’intérieur et les deux balconnets.

    imn

    La rue du marché et l’épicerie lego

    Il y a en tout 3600 pièces et 16 h de montage .img_5553

    Bon anniversaire!

    Je suis la maman de Samuel et je squatte son blog pour lui souhaiter un bon anniversaire. Aujourd’hui il a 10 ans et il a eu l’épicerie Lego en cadeau.

    61rf-nclpjl_sl500_aa280_Il a soufflé ses bougies à midi et ce soir nous regarderons le feu d’artifice tous ensemble, avec son papa, son (terrible) petit frère, son papy et sa mamy. Bon anniversaire mon Samuel!

    Signé : ta maman, piqueuse de blog ;)

    Du haut de la tour

    Une photo qui montre que cette tour est très fragile .img_8153